Xavier Bertrand, l'outsider

le
0
Candidat à la primaire UMP, l'ancien ministre calque sa stratégie sur celle qui a permis à Hollande de s'imposer.

Il s'est soigneusement tenu à l'écart des rentrées séparées des dirigeants de l'UMP. Plutôt que de s'afficher avec les uns et les autres, Xavier Bertrand a préféré rester silencieux, laisser passer le temps de l'inventaire, pour faire sa rentrée sur ses propositions. Candidat à la primaire de 2016, l'ancien ministre compte bien poursuivre sa route, quels que soient les soubresauts de l'actualité. Même s'il se sait outsider dans cette bataille, il veut croire que «l'alignement des planètes ne sera pas le même en 2016 qu'aujourd'hui». Autrement dit qu'après la séquence des élections locales, le paysage politique aura changé. Xavier Bertrand joue la carte Hollande. Celle de l'outsider qui crée la surprise à la primaire. Deux ans avant la désignation du candidat socialiste, l'ancien premier secrétaire était loin derrière le favori, Dominique Strauss-Ka...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant