WTCC. Sébastien Loeb : "La course, c'est toute ma vie"

le
0
Sébastien Loeb peaufine les préparatifs avant le début de la saison de WTCC avec Citroën. Et se livre sur l'après-rallye et le défi que cela représente.
Sébastien Loeb peaufine les préparatifs avant le début de la saison de WTCC avec Citroën. Et se livre sur l'après-rallye et le défi que cela représente.

Il le répète avec la même assiduité que celle avec laquelle il enchaîne les tours de piste. Sébastien Loeb aime plus que tout être dans l'habitacle d'une voiture, chercher les trajectoires idéales et pousser sa machine à défier le chrono. Au circuit du Castellet, ce mercredi, le Français, neuf fois champion du monde des rallyes, a retrouvé la combinaison blanche et rouge qu'il portait lors de ses années de rallye. Mais, à l'image de sa motivation et de son implication au côté de l'équipe technique, le WTCC est désormais son objectif. Une façon aussi de découvrir un univers, de se remettre en question et, surtout, de continuer à piloter. Pendant sa séance, l'Alsacien s'est accordé une vingtaine de minutes pour répondre aux questions d'Auto-Addict. Au détour d'une phrase, il lâche avec le sourire que s'il "termine huitième pendant deux ans, il sera peut-être temps d'arrêter". Mais il est difficile de l'imaginer ne faire que de la figuration à partir d'avril prochain et le début du championnat mondial à Marrakech. Il explique pourquoi.

Auto-Addict : Avec le changement de réglementation, il est difficile de s'évaluer par rapport aux autres écuries. Où vous estimez-vous néanmoins en ce début de saison ?

Sébastien Loeb : Le problème, malheureusement, c'est que la réponse est dans la question : sans références, on ne peut pas se mesurer aux chronos de la saison passée ni à ce que font les autres équipes. Là, c'est la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant