WTCC : "Pechito" López s'offre un deuxième titre mondial !

le
0
En remportant la première course à Buriram, José María López s'est assuré d'un deuxième titre mondial.
En remportant la première course à Buriram, José María López s'est assuré d'un deuxième titre mondial.

Intenable et intouchable : même sur le nouveau circuit de Buriram en Thaïlande, José María López dit « Pechito » a brillé. Plus rapide des qualifications, vainqueur de la première course et? de la deuxième, le pilote Citroën remporte haut la main son deuxième titre mondial consécutif. Le second Argentin champion du monde dans une discipline FIA après la légende Juan Manuel Fangio a affolé les compteurs cette saison avec six pole positions en onze courses, neuf victoires et cinq deuxièmes places. Un mois après le titre de champion du monde de Citroën, la marque aux chevrons assoit un peu plus sa domination sur la discipline. De quoi faire déjà saliver en pensant à la prochaine saison où les C-Élysée tenteront de conserver leur rythme présidentiel face à une nouvelle écurie très ambitieuse, Volvo. Mais avant, retour sur ces deux courses dans la chaleur de Buriram qui accueillait pour la première fois une manche de WTCC.

 

Course 1 : "strike" à l

'arrière, croisière à l

'avant

Dès le premier virage, « Pechito », parti en pole position, conserve sa première place, suivi de près par Sébastien Loeb. Derrière, la bagarre fait des dégâts : Coronel (Chevrolet) pousse hors piste les Lada de Catsburg et du Français Lapierre alors qu'un contact entre Valente (Chevrolet) et Michelisz (Honda) pousse également Muller dans le décor. Ces deux derniers...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant