WTCC : "Pechito" Lopez, arrête-moi si tu peux !

le
0
Pechito Lopez compte désormais 129 pts, devant ses coéquipiers Citroën Sébastien Loeb (96 pts) et Yvan Muller (86 pts).
Pechito Lopez compte désormais 129 pts, devant ses coéquipiers Citroën Sébastien Loeb (96 pts) et Yvan Muller (86 pts).

Finalement, seuls les circuits peuvent freiner les C-Élysée. En Hongrie, pour la première fois de la saison, Citroën a laissé échapper la victoire lors de la seconde course. La faute à ses nombreux virages et cette difficulté à dépasser au Hongaroring, le circuit hongrois. Il n'empêche, l'écurie française, malgré les 60 kilos de lest chargés dans chacune de ses voitures, a continué à briller. Dans la première course, Lopez a surclassé Muller au départ et creusé encore un peu plus l'écart au classement. Dans la seconde, les Citroën ont dû se contenter des places d'honneur alors que le Hongrois Norbert Michelisz (Honda Civic) s'est offert une victoire de prestige devant le public surchauffé du Hongaroring. Si l'écurie française n'était pas sur le podium, elle truste toujours les premières places du classement des pilotes. "Pechito" Lopez compte désormais 129 pts, devant Sébastien Loeb (96 pts) et Yvan Muller (86 pts). Course 1 : Lopez s'envole, Valente confirme ! À 22 ans, Hugo Valente s'affirme comme un opposant de choix à l'hégémonie des Citroën. Au lendemain de sa deuxième Q3 en autant de meeting, le Francilien a eu la bonne surprise d'apprendre que sa pénalité de cinq places était annulée. Résultat : il est parti depuis la première ligne, juste derrière Yvan Muller. Mais Hugo Valente n'est pas réputé pour réussir ses départs, celui-ci compris. Pourtant, il parvient à reprendre, à l'issue du premier virage, la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant