WTCC-Macao : López fait la pole deux dixièmes devant Loeb

le
0
Déja titré champion du monde des pilotes WTCC, le pilote argentin Pechito López confirme sa domination en arrachant la pole position lors de la course de la saison 2014 disputée à Macao.
Déja titré champion du monde des pilotes WTCC, le pilote argentin Pechito López confirme sa domination en arrachant la pole position lors de la course de la saison 2014 disputée à Macao.

C'est ce qui s'appelle enfoncer le clou. Couronné à l'issue de la manche précédente à Suzuka, au Japon, "Pechito" a décroché vendredi, dans les rues de Macao, sa 7e pole position, en 12 séances de qualifications : "C'est la pole position qui m'apporte sûrement le plus de satisfaction cette saison, car je découvrais ce circuit assez difficile et très atypique. C'est vraiment un circuit très spécial. J'étais un peu en retrait lors des premiers essais libres. Il m'a fallu apprendre la piste, notamment les parties rapides, et trouver les bons réglages." Petite touchette "En qualifications, Sébastien (Loeb) et Yvan (Muller) - ses deux coéquipiers chez Citroën, NDLR - m'ont poussé dans mes derniers retranchements. J'ai d'ailleurs fait une petite touchette dans la descente lors de mon dernier tour chronométré", a raconté l'Argentin, premier champion du monde de son pays, en sport automobile, depuis Juan Manuel Fangio dans les années 50. "C'était très important pour moi d'assurer le titre à Suzuka, car ici tout est possible, on roule en ville. C'est un défi, car c'est facile de faire une erreur et de casser sa voiture. Et face à Yvan (Muller), qui est venu pour la première fois ici en 1991 (en F3), je n'aurais pas été favori", a ajouté Lopez, 31 ans, qui a accumulé, principalement en Argentine, une longue expérience des "courses de berlines". Depuis son titre à Suzuka, "Pechito" López n'est pas encore rentré en Argentine, là même où, selon...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant