WTCC : Lopez, Muller, Loeb, trois pilotes pour un champion

le
0
Lopez, leader du Championnat du monde, Muller (2e) et Loeb (3e) : les trois pilotes Citroën sont les seuls à pouvoir prétendre au titre de champion des pilotes WTCC.
Lopez, leader du Championnat du monde, Muller (2e) et Loeb (3e) : les trois pilotes Citroën sont les seuls à pouvoir prétendre au titre de champion des pilotes WTCC.

Trois mois après la dernière course, en Argentine, les pilotes du WTCC retrouvaient l'asphalte le week-end dernier. Destination Pékin, premier des quatre derniers meetings de la saison. "Sur le papier, ce petit circuit sinueux n'était pas le plus adapté à nos Citroën C-Élysée", explique à l'issue de ce week-end Yves Matton, le directeur Racing de la marque aux chevrons. Il n'empêche, ses pilotes ont fait bien mieux que de la figuration. Et ce, même si aucun des représentants de la marque tricolore ne s'est imposé ce week-end. Retour sur un dimanche de course qui a offert une confirmation mathématique : à l'issue de la saison, le vainqueur sera en effet soit Lopez, soit Muller, soit Loeb.

Les qualifications : Citroën distancé

Le pilote chinois de Citroën, Ma Quing Hua, a connu une séance de qualification compliquée. En Q1, sur une piste froide et glissante malgré un soleil radieux, il est perturbé par un drapeau rouge et finit seulement 14e. Dans la foulée, en Q2, José Maria Lopez et Muller signent les deux meilleurs temps alors que Sébastien Loeb termine septième. Dans l'ultime phase des qualifications, le tour lancé (Q3), Muller devance Lopez (3e et 4e). Signe avant-coureur : c'est la première fois de la saison que Citroën n'occupe pas la première ligne de la course 1. Tom Chilton (Chevrolet), le frère de Max Chilton - coéquipier de Jules Bianchi chez Marussia -, signe sa première pole position de la saison, devant l'expérimenté Daniel...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant