WTCC : López impérial, Valente et Loeb en embuscade !

le , mis à jour le
1
Pour la troisième fois en cinq qualifications cette saison, le Français Hugo Valente (Chevrolet) est parvenu à se hisser dans le Top 5.
Pour la troisième fois en cinq qualifications cette saison, le Français Hugo Valente (Chevrolet) est parvenu à se hisser dans le Top 5.

Fin d'après-midi au Nürburgring. Les écuries de WTCC s'installent devant les stands occupés par les écuries disputant les 24 heures du Nürburgring, dont les qualifications ont eu lieu un peu plus tôt. À la hâte, les ingénieurs de chez Citroën allument leurs ordinateurs et deux écrans de télévision sont installés. La qualification peut enfin débuter. Au programme : pas de Q1, Q2 et Q3 comme habituellement, mais une session d'une heure sans interruption pour effectuer les meilleurs chronos. Avec une piste longue de plus de 25 killomètres, les pilotes n'ont pu se contenter que de trois tentatives. Pas de quoi déranger "Pechito" López (Citroën) qui a continué à affoler les chronos. L'Argentin, leader du championnat du monde, domine l'ensemble des qualifications et s'offre le temps référence en 8'37'327'. "J'ai fait un très bon tour mais demain, ce sera une autre histoire" explique-t-il. Pourtant, à l'instar du GP de Monaco en F1, il est très difficile de dépasser sur le Nürburgring, hormis sur la ligne droite qui longe les stands."J'ai fait une partie du travail, reconnaît-il. Mais il ne faut pas oublier que je n'ai pas de marge d'erreur, notamment au départ."Il n'empêche, José María López, qui vient de signer sa quatrième pole position en cinq manches, a été à nouveau sur "une autre planète" comme l'expliquait Olivier Panis au Point.fr. "Bien sûr que la confiance emmagasinée depuis la saison dernière, ça m'aide beaucoup",...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7166371 le vendredi 15 mai 2015 à 22:56

    Citroën l'absolue légende automobile qui fera toujours rêver ...