WTCC : Lopez en position royale pour le sacre !

le
0
Juan Maria Pechito Lopez s'est rapproché du titre de champion du monde WTCC grâce à sa sixième pole position de la saison. Il devance Muller et Loeb, ses coéquipiers chez Citroën.
Juan Maria Pechito Lopez s'est rapproché du titre de champion du monde WTCC grâce à sa sixième pole position de la saison. Il devance Muller et Loeb, ses coéquipiers chez Citroën.

Chez Citroën, c'est devenu une habitude. À l'issue des qualifications, les techniciens et les ingénieurs de chaque pilote se congratulent chaleureusement. Cet après-midi, à Suzuka, les trois C-Élysée ont encore largement surclassé leur adversaire sur ce tracé aux courbes rapides qui leur convient. Et à la fin, c'est Juan Maria "Pechito" Lopez qui s'impose : l'Argentin remporte sa sixième pole de la saison. Mieux, en devançant Muller et Loeb, il se rapproche d'un point du titre (il lui en manque 15, une course gagnée équivaut à 25 points). En somme, en terminant quatrième de la première course, quel que soit le résultat de ses adversaires, il sera sacré champion. Retour sur cette séance de qualifications où les Citroën ont une nouvelle fois assuré le spectacle.

"L'une des qualifications les plus dures de la saison"

À l'issue des qualifications, c'est l'effervescence autour du futur champion. "Pechito" est encerclé par les photographes et les équipes de télévision de Fox Sport, le canal sud-américain qui diffuse le week-end de course en intégralité. "Ça va être une longue nuit et une longue journée", assure le pilote argentin. Mais avant de se projeter sur un lendemain qui s'annonce en or, il est revenu sur la séance de qualifications, "l'une des plus dures de la saison" a-t-il affirmé. En effet, c'est Yvan Muller, son coéquipier, qui mène la danse durant les deux premières phases de la qualification (Q1, Q2). Au chrono, les deux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant