WTCC : la ferveur hongroise, nouveau rendez-vous pour Loeb et Citroën

le
0
Deuxième du championnat du monde du WTCC, Sébastien Loeb devra rivaliser à nouveau avec Gabriele Tarquini (Honda), champion du monde 2009, sur le circuit d'Hungaroring.
Deuxième du championnat du monde du WTCC, Sébastien Loeb devra rivaliser à nouveau avec Gabriele Tarquini (Honda), champion du monde 2009, sur le circuit d'Hungaroring.

L'enjeu : le temps de la confirmation

Un triplé et deux doublés. Le bilan de Citroën après deux Grands Prix (à Marrakech et au Castellet) était inespéré pour une écurie qui ne fait que débuter dans la discipline. Certes, la marque au chevron a bénéficié de temps pour se préparer quand les autres écuries devaient terminer le dernier exercice et se focaliser sur les changements de règlement. Avec des bolides plus légers, plus rapides et plus puissants, le WTCC new look réussit donc bien à Citroën. Sébastien Loeb est l'illustration de ces débuts presque parfaits : le nonuple champion du monde des rallyes s'est rapidement fait aux rudiments du pilotage en circuit et de la C-Élysée. Deuxième de la première course et premier de la deuxième manche au Maroc sur un circuit relativement facile à maîtriser, il a impressionné les observateurs et les autres pilotes au Castellet.

Deuxième de la première course, la deuxième manche a démontré à quel point il savait résister dans le trafic et, mieux, à concurrencer les meilleurs. Malgré un accrochage, avec beaucoup d'obstination, il a fini à la 6e place. L'Alsacien est deuxième au classement général, à 12 points de son coéquipier "Pechito" López. L'Argentin, qui a fait ses armes en TC2000 - un championnat argentin où s'affrontent des tractions avant surpuissantes comme en WTCC -, a lui aussi impressionné pour ses débuts dans le championnat du monde.

Sa remontée lors de la deuxième...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant