WTCC - Citroën : Yvan Muller dit stop

le
0
WTCC - Citroën : Yvan Muller dit stop
WTCC - Citroën : Yvan Muller dit stop

Alors que l’écurie officielle Citroën va se retirer du WTCC au terme de la saison, Yvan Muller a confirmé qu’il va quitter lui-aussi le championnat après onze saisons à sillonner le monde.

Fer de lance du programme Citroën en WTCC avec José Maria Lopez, Yvan Muller a décidé de quitter le championnat du monde des voitures de tourisme à l’issue de la saison 2016, à l’image du constructeur français. Citroën, en effet, a décidé de mettre un terme à son engagement officiel dans le WTCC en faveur d’un retour à plein temps en WRC dès 2017 avec une nouvelle voiture, la C3 WRC. A 43 ans, après onze saisons en WTCC avec Seat Chevrolet puis Citroën, Yvan Muller quitte la discipline avec pas moins de quatre titres mondiaux (2008, 2010, 2011 et 2013), 47 victoires en 229 départs (en attendant la fin de la saison 2016).

Pas une question d’âge pour Yvan Muller

Mais cette décision ne semble pas décidée par l’âge mais plutôt par un manque de motivation avec les années qui passent. « Je ne suis pas certain que la fin d’une carrière soit une question d’âge. C’est plutôt une histoire d’envie et de motivation, assure le pilote alsacien dans un communiqué de Citroën Racing. Entre les essais, les séances de simulateur, l’entrainement physique et les voyages sur les courses, la saison d’un pilote professionnel nécessite une implication personnelle que je ne suis plus prêt à assumer. Dans le même temps, je suis à une période de ma vie où j’ai envie de faire autre chose et je suis heureux de pouvoir faire ce choix après onze saisons de FIA WTCC. Au cours de ma carrière, j’ai vécu beaucoup de belles expériences. » Avec cette carrière de pilote mise entre parenthèses à l’issue de la saison, Yvan Muller assure vouloir passer plus de temps avec sa famille et poursuivre le développement de sa propre structure, Yvan Muller Racing.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant