WSOP : les 5 moments les plus marquants de l'été

le
0
Hugo Pingray a remporté le tournoi Monster Stack des World Series of Poker, devançant 7 861 joueurs.
Hugo Pingray a remporté le tournoi Monster Stack des World Series of Poker, devançant 7 861 joueurs.

1. La monstrueuse victoire d'Hugo Pingray

Pour sa première visite à Las Vegas, on peut dire qu'il a placé la barre très, très haut. Hugo Pingray a remporté le tournoi Monster Stack des World Series of Poker, devançant 7 861 joueurs au terme de cinq jours de compétition pour remporter 1,3 million de dollars et le trophée le plus convoité du poker.

La performance est colossale : c'est rien de moins que l'une des plus grosses compétitions jamais organisées dans l'histoire du poker. Une épreuve au format deep-stack inédit (les joueurs commençaient avec 15 000 jetons au lieu des 4 500 généralement réservés aux épreuves à 1 500 dollars) qui a déchaîné les passions dans les couloirs du casino Rio et bousculé le train-train des championnats du monde : excepté le Main Event, aucun tournoi n'était aussi attendu par les joueurs du monde entier, pros et amateurs mélangés.

Calme, imperturbable et toujours dangereux, le jeune professionnel de 22 ans s'est montré le plus impressionnant durant la finale. C'est un sacré "one time" qu'il s'est offert, et sa vie ne sera désormais plus tout à fait la même...

2. Le back-to-back de Mark Newhouse

C'est un exploit peu banal qu'a réussi Mark Newhouse cet été : parvenir à se qualifier à deux reprises consécutives pour la finale du Main Event ! Alors que les deux compétitions ont réuni 6 352 joueurs en 2013 et 6 683 joueurs en 2014, l'Américain a réussi à rallier l'ultime table, une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant