WRC ? Sébastien Ogier : "le rallye du Mexique, une mission difficile"

le
0
Sébastien Ogier reconnaît qu'ouvrir la route au Mexique, ce sera une mission difficile. On a un handicap assez conséquent à surmonter ce week-end, mais nous n?allons pas baisser les bras !
Sébastien Ogier reconnaît qu'ouvrir la route au Mexique, ce sera une mission difficile. On a un handicap assez conséquent à surmonter ce week-end, mais nous n?allons pas baisser les bras !

L'an dernier, Sébastien Ogier s'était offert un début de saison canon : trois victoires lors des trois premières manches l'avaient mis sur orbite avant son troisième titre de champion du monde. Cette saison, le natif de Gap est en passe de rééditer le même exploit. Après ses succès au Monte-Carlo et en Suède, il espère s'imposer au Mexique ce week-end. La tâche s'annonce complexe, d'autant que le pilote Volkswagen doit « ouvrir » la piste sur chaque spéciale (débuter le premier, sauf le dimanche). Du coup, Sébastien Ogier a donné le ton dès ce jeudi en prenant l'avantage suite aux deux spéciales disputées dans la soirée (1''7 d'avance sur Neuville, 3''3 sur Latvala). Un peu plus tôt, il était revenu pour Le Point.fr sur quelques-uns de ses souvenirs, lui qui dispute au Mexique le 100e rallye de sa carrière.

Le Point.fr : Il s'agit de votre 100e rallye, vous comptez déjà trois titres de champion du monde. Que ressentez-vous avant d'aborder ce rallye ?

Sébastien Ogier : C'est un moment symbolique de franchir cette barre du 100e rallye. Après, en réalité, ça ne change pas grand-chose dans l'approche et dans la préparation de la course. Je l'aborde de la même manière que ce que j'ai fait jusqu'ici. Indéniablement, il s'agit d'un cap, d'autant que c'est ici, au Mexique, que tout a commencé il y a huit ans (il y a disputé son premier rallye WRC, NDLR).

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant