WRC - Rallye de Catalogne : Sébastien Ogier déjà aux commandes

le
0
WRC - Rallye de Catalogne : Sébastien Ogier déjà aux commandes
WRC - Rallye de Catalogne : Sébastien Ogier déjà aux commandes

Après les quatre premières spéciales du Rallye de Catalogne, ce vendredi, Sébastien Ogier, sans signer aucun temps scratch, occupe la tête du classement devant le Belge Thierry Neuville (Hyundai) et le Finlandais Jari-Matti Latvala (Volkswagen). Le leader du championnat du monde pourrait remporter ce week-end son quatrième titre mondial de suite.

Virtuellement, c’est fait : Sébastien Ogier (Volkswagen) est champion du monde WRC pour la quatrième fois consécutive. Patience toutefois pour le pilote français de 32 ans, car ce n’est justement que virtuel pour le moment. Quoi qu’il en soit, Ogier s’est bien attelé à prendre les commandes dès vendredi à l’issue des quatre premières spéciales du Rallye de Catalogne et au lendemain du shakedown, lui aussi remporté par le triple tenant du titre. Paradoxalement, le natif de Gap n’a remporté aucune de ces quatre premières spéciales sur les routes et la pluie espagnoles. Mais son troisième temps sur l’ES1 (à 3’’5 du surprenant estonien Ott Tänak), son troisième temps également sur l’ES2 (à 2’’5 du Belge Thierry Neuville), son deuxième temps sur la spéciale suivante (ES3, à 1’’ du Finlandais Jari-Mati Latvala) ainsi que son deuxième temps encore sur l’ES4 (à 3’’9 de Latvala) ont suffi pour que le patron de la compétition depuis 2013 s’empare de la première position, avec près de 4’’5 d’avance sur Neuville. La bonne nouvelle pour Ogier et son fidèle co-pilote, Julien Ingrassia, c’est que le Norvégien Andreas Mikkelsen, actuel dauphin du Français au classement du championnat du monde des pilotes, se trouve pour le moment loin des meilleurs (cinquième à–’’5 du leader).

Même un point pourrait suffire à Sébastien Ogier

Rappelons que pour rejoindre dimanche les deux légendaires pilotes finlandais, Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen, sur la liste des héros ayant inscrit quatre fois leur nom au palmarès du championnat du monde WRC (des deux, seul Mäkinen a été sacré quatre fois de suite), le Haut-Alpin doit soit compter toujours 56 points d’avance sur son dauphin après ce Rallye de Catalogne, soit inscrire seize points dans le cas où Mikkelsen remportait et le rallye et la Power Stage. Mais Sébastien Ogier peut également se contenter de ne marquer qu’un seul point pour sabrer le champagne dès dimanche, dans le cas où Mikkelsen abandonnait et que Neuville remporte cette onzième manche de la saison. Les cas de figure pour qu’Ogier soit champion ce week-end ne manquent donc pas. Mais le plus simple serait encore de garder la tête jusqu’à la fin de la course. Pour le moment, c’est bien parti. RALLYE - WRC / CATALOGNE Classement à l’issue de l’ES4 – Vendredi 14 octobre 2016 1- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Volkswagen) en 41’39’’1 2- Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL-BEL/Hyundai) à 4’’4 3- Jari-Mari Latvala-Miikka Anttila (FIN-FIN/Volkswagen) à 5’’7 4- Dani Sordo-Marc Marti (ESP-ESP/Hyundai), à 10’’2 5- Andreas Mikkelsen-Anders Jaeger (NOR-NOR/Volkswagen II) à–’’5 … Vainqueurs des spéciales Ott Tänak : 1 (ES1) Thierry Neuville : 1 (ES2) Jari-Mari Latvala : 2 (ES3 et ES4)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant