WRC - Rallye d'Argentine : Ogier tente la passe de 4

le
0
Champion du monde en titre, le français Sébastien Ogier domine encore cette saison, mais il n'a jamais gagné en Argentine.
Champion du monde en titre, le français Sébastien Ogier domine encore cette saison, mais il n'a jamais gagné en Argentine.

Dès la super-spéciale inédite de 2,68 km dans la ville touristique de Merlo jeudi soir, Ogier s'est montré le plus rapide, devant Kris Meeke (Citroën DS3) et son coéquipier Mikkelsen. Les écarts sont infimes à l'issue de cette première mini-spéciale, et les choses sérieuses débutent aujourd'hui, avec cinq spéciales au menu, et plus de 150 kilomètres chronométrés, dont deux passages dans une spéciale de plus de 50 kilomètres. Si Ogier a remporté les trois premiers rallyes de la saison, il n'a jamais gagné en Argentine. L'an dernier, c'est Latvala qui avait eu l'honneur de succéder au palmarès à Sébastien Loeb, nonuple champion du monde et huit fois vainqueur à Cordoba, sans interruption de 2005 à 2013. Placer la France seule en tête"C'est le seul rallye dans lequel on perçoit les odeurs des barbecues (les fameux asados, NDLRr) à l'intérieur de la voiture", sourit Ogier. "On m'a dit qu'au nombre de victoires depuis la création du Championnat du monde, la France s'était hissée au niveau de la Finlande grâce à mon succès au Mexique. Le but, maintenant, est clairement de la placer seule en tête !" Le score est en effet de 172 victoires partout, depuis 1973, dont 78 succès pour Loeb côté français. La menace MikkelsenLatvala n'a encore apporté aucune pierre à l'édifice finlandais cette année, car il a terminé deux manches sur trois (Suède, Mexique) avec un zéro pointé et se retrouve donc largué par Ogier au championnat...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant