WRC - Portugal : le sans-faute de Sébastien Ogier

le
0
VW et Ogier auront réussi une acclimatation au WRC à vitesse grand V. Un duo qui rappelle celui de Loeb avec Citroën.
VW et Ogier auront réussi une acclimatation au WRC à vitesse grand V. Un duo qui rappelle celui de Loeb avec Citroën.

Décidément, le championnat du monde des rallyes WRC est une spécialité bien française. Sébastien Ogier (VW Polo-R) a de nouveau inscrit son nom pour la quatrième fois en cinq participations au rallye du Portugal, se montrant sans rival en pilotage, mais faisant également montre de réels talents de gestionnaire. "On a bien construit notre course ce week-end. On ne s'est pas énervé en début de rallye quand tout le monde est parti à la faute et on a su gérer aussi bien les pneus que notre effort sur la longueur", estimait le vainqueur, visiblement heureux d'avoir réussi un coup double. Non seulement le leader du Championnat quitte Faro avec 28 points, soit le maximum possible, mais son premier adversaire pour le titre cette année, son propre coéquipier Jari-Matti Latvala, a vécu un week-end calamiteux en repartant avec seulement deux points dans son escarcelle. "Notre rythme était bon et on avait la possibilité de monter sur le podium, mais une petite erreur a été grosse de conséquences", a souligné le Finlandais à l'arrivée d'un rallye qui, à part une 3e place l'an dernier avec Volkswagen, ne lui a pas souvent réussi. Talonnant, avant le départ, Ogier qui le considère comme un "client très sérieux", Latvala a perdu une belle occasion de mettre la pression sur le Français en sortant de la route dès l'ES5. Après un intermède brillant, mais rapide de l'Espagnol Dani Sordo qui a offert deux premières victoires (ES2, ES3) en Championnat du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant