WRC : Neuville pilote n°1 chez Hyundai en 2014

le
0
Thierry Neuville (à gauche), le jeune pilote belge qui monte en WRC, et son copilote Nicolas Gilsoul (à droite) viennent de signer un contrat de plusieurs années avec Hyundai Motorsport.
Thierry Neuville (à gauche), le jeune pilote belge qui monte en WRC, et son copilote Nicolas Gilsoul (à droite) viennent de signer un contrat de plusieurs années avec Hyundai Motorsport.

Le mercato du WRC peut commencer. Après plusieurs semaines de réflexion, Neuville, qui est monté six fois sur le podium cette saison, a donc choisi de quitter son écurie actuelle, M-Sport, qui engage des Ford Fiesta RS, pour Hyundai qui fera son retour en rallye la saison prochaine avec l'i20 WRC. Le recrutement de Neuville, a priori pour trois ans minimum, "représente un engagement sérieux des deux parties pour construire un succès à long terme dans le WRC", précise Hyundai Motorsport, basé à Alzenau (Allemagne) et dirigé par le Français Michel Nandan (ex-Peugeot Sport), dans son communiqué. Hyundai parie sur la jeunesse"Thierry fait une saison 2013 fantastique et montre qu'il est l'un des jeunes pilotes les plus excitants du WRC, ajoute Nandan. Sa pointe de vitesse, son talent de pilote et son approche dynamique du rallye en font le pilote de pointe idéal pour Hyundai." Neuville, d'abord repéré et soutenu par Peugeot et Citroën jusqu'en 2012, s'est révélé en 2013 dans la Ford confiée par M-Sport, avec l'aide financière du pilote qatari Nasser Al-Attiyah, victorieux au Dakar. Il fera toute la saison 2014, soit 13 manches, avec son copilote Nicolas Gilsoul, à commencer par le Rallye Monte-Carlo en janvier. "Hyundai est le choix idéal pour moi, car c'est une équipe d'usine jeune et ambitieuse, qui a des objectifs à long terme", explique le pilote belge qui a déjà participé à 32 rallyes de Championnat du monde. "J'espère que mes deux années...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant