WRC : le rallye de Suède, du feu sur la glace !

le
0
Double champion en titre et leader du championnat de WRC, Sébastien Ogier n'avait pas fait mieux qu'une 6e place l'an dernier lors du rallye de Suède.
Double champion en titre et leader du championnat de WRC, Sébastien Ogier n'avait pas fait mieux qu'une 6e place l'an dernier lors du rallye de Suède.

Il ne convient pas seulement de le dire. Tous les pilotes assurent qu'il faut le vivre pour le comprendre. Habitués à l'asphalte et à la terre, les pilotes du WRC ont posé leurs pneus sur la glace le temps d'une semaine. La conduite devient alors une affaire de précision, de technique, où chaque mouvement peut engendrer une sortie de piste. Bienvenue au rallye de Suède, le 63e de l'histoire. Double tenant du titre et actuel leader du championnat du monde, Sébastien Ogier devra faire face aux habitués, à ceux qui savent piloter dans le gros nord à l'instar de son coéquipier chez Volkswagen, le Finlandais Jari-Matti Latvala. "C'est mon terrain de jeu préféré", explique Latvala, qui a terminé deuxième à Monaco. "Très jeune, j'ai appris à dompter la neige et la glace." Le Finlandais s'est déjà imposé à trois reprises en Suède, en 2008 et 2012 au volant d'une Ford et l'an dernier avec Volkswagen. Il est l'illustration que ce rallye est avant tout une histoire de spécialistes : seuls deux pilotes sont parvenus, lors des dix dernières années, à l'emporter aux dépens des Scandinaves. Il s'agit de Sébastien Loeb (en 204) et de Sébastien Ogier (en 2013). REGARDEZ la présentation de ce rallye (par Volkswagen) : Ogier, le mauvais souvenir de l'an dernier Le leader du championnat, fort de son succès à Monte-Carlo lors de la première manche, se veut prudent. D'autant que Sébastien Ogier (Volkswagen) aura la lourde tâche...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant