WPP et l'ensemble du secteur de la publicité dans le vert

le
0

(AOF) - Après ses résultats du premier semestre, WPP (+4,41% à 1 824 pence) domine le FTSE 100 britannique et entraine dans son sillage ses homologues français Publicis (+1,22% à 67,25 euros) et Havas (+1,23% à 7,48 euros). Sur les six premiers mois de son exercice, le géant britannique de la publicité a vu son bénéfice avant impôt reculer de 40,1% (-45,5% en données comparables) à 425 millions de livres sterling. Ce repli s'explique notamment par une base de comparaison défavorable puisque le bénéfice du premier semestre 2015 avait été soutenu par un gain exceptionnel de 202,5 millions de livres.

Ajusté de ces éléments exceptionnels, le bénéfice net de WPP aurait progressé de 7,8% cette année. Son Ebitda a progressé de son côté de 13,7% à 889 millions de livres pour un chiffre d'affaires en croissance de 11,9% à 6,5 milliards.

Les facturations réalisées par WPP au premier semestre se sont élevées à 25,3 milliards de livres, en hausse de 9,3%.

Les résultats du groupe ont notamment été soutenus par la baisse de la livre face au dollar et à l'euro dans les semaines qui ont suivi la victoire du Brexit en Grande-Bretagne.

WPP a confirmé ses prévisions d'une croissance organique de ses revenus et de ses ventes bien supérieure à 3% en 2016 et d'une amélioration de la marge de 0,3 point.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant