WPP adapte ses prévisions au ralentissement du marché

le
0
WPP REVOIT EN LÉGÈRE BAISSE SES PRÉVISIONS DE RÉSULTATS 2012
WPP REVOIT EN LÉGÈRE BAISSE SES PRÉVISIONS DE RÉSULTATS 2012

LONDRES (Reuters) - WPP, numéro un mondial de la publicité, a revu jeudi en légère baisse ses prévisions de résultats pour l'ensemble de l'année, expliquant que ses clients privilégiaient la rentabilité de leurs investissements.

Cette évolution a déjà joué sur les résultats du premier semestre : la croissance du chiffre d'affaires à données comparables n'a été que de 3,6% sur la période, alors que les analystes prévoyaient une hausse de 4%. Et le groupe britannique précise qu'elle a ralenti en juillet.

WPP explique avoir bénéficié de l'augmentation des dépenses de publicité et de marketing sur la plupart de ses marchés et dans la majeure partie de ses activités. Mais il ajoute que ses clients continuent d'exiger une efficacité et une rentabilité accrue.

La croissance des revenus a ralenti en Amérique du Nord et en Europe occidentale au deuxième trimestre mais elle a augmenté en Grande-Bretagne, tandis que l'Asie-Pacifique, l'Amérique latine, le Moyen Orient et l'Europe centrale et orientale restent les marchés les plus porteurs.

Le groupe dirigé par Martin Sorrell a légèrement abaissé sa prévision de croissance du chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année après l'avoir relevée en avril. Alors qu'il prévoyait à l'époque une hausse de plus de 4%, il explique s'attendre à un chiffre plus proche de 3,5%.

Sa marge d'exploitation ressort à 11,5% au premier semestre, en hausse de 0,5 point (+0,7 point à données comparables) et en ligne avec l'objectif annuel.

A la Bourse de Londres, l'action WPP cédait 4,5% en début de séance, à 794 pence.

Kate Holton, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant