World Rugby - Joueur de l'année : Un match Nouvelle-Zélande - Angleterre - Irlande

le
0
World Rugby - Joueur de l'année : Un match Nouvelle-Zélande - Angleterre - Irlande
World Rugby - Joueur de l'année : Un match Nouvelle-Zélande - Angleterre - Irlande

World Rugby a dévoilé ce lundi la liste des joueurs en lice pour le trophée de joueur de l’année, qui sera remis le 13 novembre. Trois Anglais, deux Néo-Zélandais et un Irlandais sont dans cette short-list.

A l’image du football avec le Ballon d’Or et le trophée FIFA de joueur de l’année, World Rugby décerne chaque année des distinctions lors des World Rugby Awards. Un panel composé des anciens joueurs Will Greenwood, Raphaël Ibanez, Francois Pienaar, Chris Paterson, Agustin Pichot, Scott Quinnell, Tana Umaga et Paul Wallace ainsi que de trois représentants de la presse ont désigné les six candidats finalistes pour le trophée de joueur de l’année. Avec la saison que les All Blacks ont réalisé, notamment le record de 18 victoires consécutives, il n’est pas surprenant de voir deux Néo-Zélandais dans cette short-list d’exception. Les champions du monde sont représentés par le demi d’ouverture Beauden Barrett, qui a parfaitement remplacé Dan Carter, et le talonneur Dane Coles, considéré comme le meilleur à son poste.

L’Angleterre très bien représentée

Mais, et c’est une petite surprise, la Nouvelle-Zélande n’est pas la nation la plus représentée dans cette liste de nommés. Il faut aller voir du côté des vainqueurs du dernier Tournoi des VI Nations, auteurs du Grand Chelem, l’Angleterre. Le XV de la Rose place trois de ses représentants dans cette liste avec Owen Farrell, qui a élevé son niveau depuis qu’Eddie Jones l’a replacé au centre, le deuxième ligne Maro Itoje, qui est également en lice pour le trophée de Révélation de l’année, et le troisième ligne Billy Vunipola, vice-capitaine de l’Angleterre et homme-clé de l’équipe bâtie par Eddie Jones. Le sixième et dernier joueur nommé vient d’Irlande avec l’emblématique troisième ligne, et vice-capitaine, Jamie Heaslip. Le vainqueur sera désigné le 13 novembre prochain lors d’un gala organisé au Hilton London Metropole, à Londres.

Une Française en lice pour le titre de joueuse de l’année

World Rugby, lors de cette cérémonie, célébrera également la meilleure joueuse de l’année. L’instance mondiale a établi avec l’aide d’un panel composé de Fiona Coghlan, Marie-Alice Beauxis, Cheryl McAfee et Melodie Robinson, une sélection de trois joueuses. On y retrouve l’expérimentée Néo-Zélandaise Fiao'o Fa'amausili, l’Anglaise Sarah Hunter mais aussi Gaëlle Mignot, talonneur de l’équipe de France, qui a notamment marqué quatre essais lors du Tournoi des VI Nations cette année.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant