Wolfsburg honore Malanda, Dortmund lanterne rouge

le
0
Wolfsburg honore Malanda, Dortmund lanterne rouge
Wolfsburg honore Malanda, Dortmund lanterne rouge

25 buts pour cette reprise de la Bundesliga. Pas mal. Au menu, les cartons de Wolfsburg, Fribourg et Mayence. Cologne toujours aussi costaud à l'extérieur, Schalke qui gagne, mais qui perd Huntelaar pour six matchs. Et sinon, toujours des stades pleins et de la bière qui coule à flots. Ça faisait longtemps. Trop longtemps.

  • L'équipe de la semaine : Wolfsburg
    Ah, il était temps qu'elle revienne, la Bundesliga, avec son spectacle et ses buts. Dès vendredi soir, on ne s'est pas ennuyé, puisque le VfL Wolfsburg a tout simplement offert une prestation de haute volée face au Bayern Munich. On se doute bien que les Loups étaient motivés et voulaient rendre hommage à leur pote Junior Malanda de la plus belle des manières. Kevin De Bruyne surtout. Le Belge était inarrêtable, et les Bavarois ont souffert. Une passe décisive qui fait onze et deux buts qui font cinq : De Bruyne a fait la pluie et le beau temps dans cette rencontre, et a fait vivre l'enfer à Dante. Au final, une très jolie et logique victoire 4-1 du VfL sur un Bayern qui semble être resté en Péninsule arabique. En revanche, les délires de " Wolfsburg est revenu à huit points, le championnat est relancé " ou encore " Wolfsburg va-t-il refaire le coup de 2009 ? ", faut que ça s'arrête de suite. Ce serait manquer de respect aux Bavarois.

  • L'homme de la semaine : Nils Petersen
    Nils Petersen fait partie de cette catégorie de joueurs qui, un jour, ont décidé d'aller se crasher au Bayern Munich. Dans cette catégorie, on compte des mecs comme Tobias Rau, Jan Schlaudraff ou encore Alex Baumjohann. N'y tenant plus, Petersen a décidé de fuir la Bavière pour se rendre dans le Nord de l'Allemagne. Mais à Brême, l'expérience ne fut - dans l'ensemble - guère satisfaisante. Mis sur la liste des départs, Petersen se demandait de quoi son avenir allait être fait. Et voilà que Fribourg lui a tendu la main. Et, pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs, Nils a régalé le public de Mage Solar Stadion (Dreisamstadion, pour les puristes) : entré à la mi-temps face à Francfort, l'ancien joueur de Cottbus a mis toute son énergie dans le match...




  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant