Woerth sur Hollande : «double vie, double politique...»

le
2
Woerth sur Hollande : «double vie, double politique...»
Woerth sur Hollande : «double vie, double politique...»

Rien d'étonnant à ce que François Hollande opère un virage social-libéral s'il entretient dans sa vie privée une relation adultère. C'est en substance ce que dit Eric Woerth ce mardi sur France Info, en évoquant «la double vie» et la «double politique» du président de la République. Interrogé sur le pacte de responsabilité qui prévoit entre autres une baisse des charges pour les entreprises, le député-maire de Chantilly (oise), en campagne pour sa réélection, veut voir du concret.

« Moi je suis prêt à soutenir des mesures précises, pas des intentions. Donc nous verrons bien. Je n'attends pas des engagements, mais des actes, que les baisses de cotisations soient effectives dès le mois prochain.» Car il doute de la bonne foi de François Hollande.

«Vous l'interprétez comme vous voulez»

Aujourd'hui, Il fait «exactement le contraire de ce qu'(il) a fait depuis 20 mois. (...) Je pense que François Hollande n'est pas très sincère quand il dit tout ça. Il contredit la politique qu'il a faite jusqu'à présent, il contredit une large part de sa majorité», assure l'ancien ministre UMP du Budget.

Et Eric Woerth de poursuivre son raisonnement : «c'est une nouvelle politique à laquelle il appelle les Français. Très bien : à double vie, double politique.» Evidemment, le journaliste le relance pour lui demander s'il fait référence à sa relation amoureuse supposée avec l'actrice Julie Gayet. «Ca, vous l'interprétez comme vous voulez», répond-il par deux fois. Avant d'ajouter : «double vie, double politique, c'est la marque d'un caractère.»

Hortefeux oppose Hollande «masqué» et Sarkozy «clair»

L'ancien ministre Brice Hortefeux (UMP) oppose le président François Hollande qui «avance masqué dans sa vie privée», au contraire de son prédécesseur Nicolas Sarkozy avec qui «tout était clair». 

«Cet étalage, incontestablement, souligne le côté ridicule - c'est perçu comme ça par les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le jeudi 23 jan 2014 à 14:06

    Woerth, qui couvrait Cahuzac, qui logiquement lui a renvoyé l'ascenceur en commandant sitot au pouvoir un 2e rapport sur l'affaire de l'hippodrome, 2e rapport qui bien sur ne lui est plus defavorable.Excellent reportage sur le sujet passé sur France 5.

  • M4958114 le mardi 21 jan 2014 à 11:40

    les boucs et émissaire de sarko !