Windows 10 et réalité augmentée: les nouveaux paris de Microsoft

le
0
Windows 10 et réalité augmentée: les nouveaux paris de Microsoft
Windows 10 et réalité augmentée: les nouveaux paris de Microsoft

Un nouveau système d'exploitation en partie gratuit, un nouveau navigateur internet pour remplacer Explorer, et un pari sur la réalité augmentée: Microsoft tente à nouveau de se réinventer pour faire oublier le succès mitigé de sa précédente tentative, Windows 8.Deux jours après la suspension de la vente des Google Glass, le géant américain des logiciels a dévoilé mercredi son propre prototype de lunettes, permettant d'ajouter des hologrammes d'objets virtuels en trois dimensions au monde réel et d'interagir avec eux avec les mains."Jusqu'à maintenant, nous nous immergeons dans le monde de la technologie", a commenté Alex Kipman, en charge du projet chez Microsoft, lors d'un événement organisé au siège du groupe à Redmond (nord-ouest des Etats-Unis)."Et si nous pouvions prendre la technologie et l'immerger dans notre monde?", a poursuivi M. Kipman, qui avait notamment été l'un des pères de Kinect, le système de commandes gestuelles et vocales de la console de jeu Xbox de Microsoft. "Les hologrammes peuvent devenir une part de notre vie quotidienne."Les "HoloLens" ont des verres permettant de voir le monde réel autour de soi, mais intégrant une technologie permettant d'afficher par dessus des hologrammes. Elles fonctionnent de manière indépendante, sans câble et sans connexion à un smartphone ou à un ordinateur.Microsoft a imaginé mercredi qu'elles puissent par exemple donner des indications visuelles en direct pendant une réparation de plomberie de routine, mais aussi permettre de se téléporter virtuellement sur Mars et de contrôler un véhicule se trouvant physiquement sur cette planète.Selon M. Kipman, des spécialistes de la réalité virtuelle, dont la société phare Oculus VR rachetée l'an dernier par Facebook, ont été invités à explorer les applications possibles pour les HoloLens.Le patron de Microsoft Satya Nadella a estimé que cette technologie pouvait contribuer à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant