Wimbledon : Une wild-card pour Nicolas Mahut

le
0
Wimbledon : Une wild-card pour Nicolas Mahut
Wimbledon : Une wild-card pour Nicolas Mahut

Vainqueur du tournoi sur gazon de s'Hertogenbosch dimanche mais pas assez bien classé pour entrer directement dans le tableau de Wimbledon, Nicolas Mahut a reçu une invitation de la part des organisateurs du prestigieux Grand Chelem londonien.

Il avait pris sa plus belle plume (ou plutôt son plus beau clavier d’ordinateur) pour écrire aux organisateurs de Wimbledon afin de les convaincre de lui attribuer une wild-card pour le tableau principal. Nicolas Mahut a été récompensé de ses efforts, et a reçu ce mercredi une invitation pour le prestigieux tournoi londonien. Actuellement 60eme au classement ATP suite à sa victoire sur le gazon de s’Hertogenbosch dimanche, le Français de 33 ans était au-delà du Top 100 avant Roland-Garros et ne figurait pas dans la liste des joueurs admis directement dans le tableau principal.

A l’instar de Liam Broady, Kyle Edmund, Lleyton Hewitt et James Ward, qui ont également reçu des invitations, l’Angevin de 33 ans n’aura pas à passer par les qualifications la semaine prochaine. Recordman du match le plus long de l’histoire du tennis lors du premier tour de Wimbledon 2010 contre John Isner (11h05, 70-68 au cinquième set), le Français espère désormais ne pas retrouver l’Américain (qui avait également incité les organisateurs à donner une wild-card à Mahut) au premier tour. Ils sont en fait peu nombreux à espérer tomber d’entrée sur Mahut, lui qui est un des meilleurs spécialistes du gazon, même s’il n’a jamais fait mieux qu’un troisième tour, en 2006 (défaite contre Federer).

Chez les femmes, les wild-cards ont été attribuées à Naomi Broady, Johanna Konta, Anett Kontaveit et Jelena Ostapenko. Sept invitations (trois chez les hommes, quatre chez les femmes) doivent encore être distribuées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant