Wimbledon: Tsonga cale encore aux portes de la finale

le
0
Wimbledon: Tsonga cale encore aux portes de la finale
Wimbledon: Tsonga cale encore aux portes de la finale

par Eric Salliot

LONDRES (Reuters) - Jo-Wilfried Tsonga a échoué pour la deuxième fois consécutive en demi-finale de Wimbledon, battu vendredi par l'Ecossais Andy Murray en quatre sets, faute d'avoir su se remettre d'un départ trop mou.

Cédric Pioline reste donc le dernier Français à avoir accédé à la finale sur le gazon londonien et, par conséquent, le seul à avoir atteint deux finales de Grand Chelem dans l'ère Open.

Battu 6-3 6-4 3-6 7-5, Tsonga, sixième mondial, n'a jamais pu combler son retard, après avoir concédé les deux premières manches en un peu plus d'une heure.

"Quand on perd, il y a forcément des choses qu'on n'a pas très bien faites. J'ai eu ma chance pour aller voir plus loin. Dans l'ensemble, je n'ai pas fait un match catastrophique, j'ai donné tout ce que j'avais avec les conditions du jour, a-t-il dit.

"Mes débuts de match sont toujours difficiles, j'ai beau m'échauffer longuement, transpirer à grosses gouttes, j'ai et j'aurai toujours du mal à rentrer dans mes matches. Mais Andy a très bien joué pendant deux sets."

Peu mobile, Jo-Wilfred Tsonga s'est montré une proie facile pour le Britannique. Dans la deuxième manche, le Français a même réussi la prouesse de ne pas remporter le moindre point sur sa deuxième balle.

Après un détour au vestiaire pour se débloquer le dos, Jo-Wilfried Tsonga revenait sur le Centre Court transformé. Nanti d'un break offert par l'Ecossais, il était même tout près de se détacher 4-0.

Finalement, le Français prenait le troisième set 6-3, non sans avoir dû gérer un "allumage" de son adversaire dans les parties intimes.

Breaké au quatrième jeu du quatrième set, le Tricolore faisait preuve d'un cran admirable pour arracher un débreak, grâce à un retour de coup droit lâché pleine vapeur qui faisait suite à un passing de revers à une main improbable.

En danger dans le huitième jeu, il se créait peu après deux balles de 5-4 sur le service de l'Ecossais.

"Là-dessus, je n'ai pas été assez bon", a-t-il déploré.

"J'ai tenté ma chance mais mon retour est parti sur le toit. C'est dommage car j'aurais bien aimé l'emmener dans un cinquième, il paraissait fatigué. C'était dans mes cordes."

Au plus fort de la pression, le Français se retrouvait à 5-6 15-40 et Andy Murray lâchait un retour de coup validé gagnant par la vidéo.

"Je suis déçu de ne pas être allé au tie-break mais il est allé chercher sa victoire. Sur la balle de match, j'avais vu de la craie blanche et j'ai attendu le verdict du hawk-eye. Ca me fait plaisir pour lui, il le mérite", a conclu Tsonga, beau joueur.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Marine Pennetier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant