Wimbledon: Serena rejoint Federer, Nadal, Sharapova

le
0
SERENA WILLIAMS QUITTE WIMBLEDON
SERENA WILLIAMS QUITTE WIMBLEDON

LONDRES (Reuters) - Serena Williams a rejoint lundi Roger Federer, Rafael Nadal, Maria Sharapova et autre Victoria Azarenka dans la galerie des victimes inattendues parce que de marque du tournoi de Wimbledon 2013.

L'Américaine, tête de série n°1, s'est inclinée devant l'Allemande Sabine Lisicki, n°23, sur le score de 6-2 1-6 6-4.

"Je n'ai pas bien joué les points importants. Je n'ai pas bien fait ce que je fais bien. J'ai aussi été un peu hésitante et ceci explique cela", a dit la n°1 mondiale.

"Elle a joué un jeu super agressif. Quand on n'a rien à perdre, on peut jouer avec beaucoup de liberté et de décontraction. C'est ce qu'elle a fait aujourd'hui."

Serena Williams, vainqueur de Roland-Garros le mois dernier, visait un 17e sacre en Grand Chelem,, le sixième à Wimbledon où elle était tenante du titre et s'est imposée pour la première fois en 2002

Elle était arrivée à Londres invaincue en 34 matches. Son statut de favorite avait été encore renforcé par les éliminations précoces de Victoria Azarenka et Maria Sharapova, deuxième et troisième joueuses mondiales.

Alors qu'elle n'avait concédé que 11 jeux durant la première semaine du tournoi, l'Américaine s'est montrée maladroite et hésitante dans le premier set et a été dominée par l'Allemande, demi-finaliste en 2011, bien campée sur un service et un jeu de fond du court puissant.

Serena Williams a mis fin à son hémorragie de fautes directes dans la deuxième manche qu'elle a raflée en 27 minutes et semblait bien repartie pour tenir son rang.

Sabine Lisicki n'était cependant pas prête à céder. Elle a pris le service de la n°1 mondiale et a scellé sa victoire à sa deuxième balle de match, sur une demi-volée.

"J'en tremble encore, je suis si heureuse", a-t-elle dit. "Serena est une adversaire si redoutable. Je n'en reviens pas d'avoir gagné ce match. J'ai tout donné, je me suis battue sur chaque point. Je ne pense même pas au match suivant".

Sa prochaine adversaire sera l'Estonienne Kaia Kanepi, 46e joueuse mondiale et déjà quart de finaliste en 2010, qui a battu la Britannique Laura Robson 7-6(6) 7-5.

Justin Palmer, Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant