Wimbledon: Maria Sharapova prête à redevenir reine

le
0
Wimbledon: Maria Sharapova prête à redevenir reine
Wimbledon: Maria Sharapova prête à redevenir reine

par Toby Davis

LONDRES (Reuters) - Auréolée d'un premier titre à Roland-Garros qui lui a donné un grand chelem de carrière et rendu la première place mondiale, Maria Sharapova semble promise à reprendre la couronne de Wimbledon qui avait fait sa gloire en 2004.

Epargnée par les blessures pour la première fois depuis plusieurs années, la diva russe des courts devrait dominer la quinzaine sur gazon de la tête et des épaules comme elle a dominé la terre battue qui l'avait souvent rendue ordinaire.

Cette fois, personne ne lui a résisté au fil des sept matches remportés à Paris en ne concédant qu'un set (à la Tchèque Klara Zakopalova en huitième de finale, un jour de vent et de crise de service).

Au contraire, ce sont les joueuses réputées pouvoir lui faire échec qui semblent avoir baissé de régime, à l'image de Serena Williams, de Petra Kvitova, tenante du titre, ou de Victoria Azarenka, n°1 mondiale du début de saison.

Serena Williams est peut-être aujourd'hui la seule joueuse capable de faire reculer Maria Sharapova derrière la ligne de fond et de neutraliser la vitesse et la force de ses coups.

L'Américaine était déjà considérée comme une prétendante de premier rang à Roland-Garros où elle était arrivée sur la lancée de 17 victoires d'affilée. Elle a subi une humiliante défaite au premier tour face à la Française Virginie Razzano.

BARTOLI EN FORME

La Tchèque Petra Kvitova a été broyée 6-3 6-3 par Maria Sharapova en demi-finale de Roland-Garros et a été éliminée dès le premier tour du tournoi sur gazon d'Eastbourne par la Russe Ekaterina Makarova.

La Biélorusse Victoria Azarenka a perdu son rang de n°1 mondiale à Paris sur une défaite en huitième de finale face à la Slovaque Dominika Cibulkova et, si l'Open d'Australie a fait sa fortune, sa meilleure performance à Wimbledon est une place de demi-finaliste l'an dernier. .

Qui d'autre pourrait donc hausser son niveau de jeu sur gazon pour rivaliser avec Maria Sharapova?

A en juger par les demi-finales à Eastbourne, la forme du moment semble favoriser la Française Marion Bartoli, finaliste en 2007, la Tchèque Klara Zakopalova, l'Autrichienne Tamira Paszek et l'Allemande Angelique Kerber.

Le tournoi de Den Bosch fait briller la Belge Kim Clijsters, la Polonaise Urszula Radwanska et la Russe Nadia Petrova.

Maria Sharapova leur a laissé les courts libres et a préféré la récupération et l'entraînement à ces deux tournois.

"Il me tarde de fouler à nouveau le gazon", avait-elle cependant prévenu après avoir soulevé la Coupe Suzanne Lenglen.

La Russe n'avait pas non plus caché sa fierté de revenir à Wimbledon en numéro un du tennis féminin et sa joie d'arborer la première place mondiale sur les courts où elle a connu sa première grande victoire à l'âge de 17 ans.

Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant