Wimbledon : Les Américains coulent à pic

le
0
Wimbledon : Les Américains coulent à pic
Wimbledon : Les Américains coulent à pic

Le tennis américain va mal. Si depuis plusieurs saisons Serena Williams est l'arbre qui cache la forêt outre-Atlantique, quand la numéro un mondiale flanche, personne n'est là pour sauver les meubles. Encore moins du côté des hommes où, depuis la retraite d'Andy Roddick, aucun successeur crédible ne s'est manifesté. Ce lundi, avec les éliminations de John Isner et Madison Keys au troisième tour, les Etats-Unis ont battu un vieux record : aucun représentant en huitièmes de Wimbledon, une première depuis 1911 ! Pas de bon augure à deux mois de l'US Open.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant