Wimbledon : Le tournoi renforce son dispositif antidopage

le
0

Wimbledon entame son édition 2016 avec une surveillance des paris et des contrôles antidopage accrus sur l'ensemble de la quinzaine.

Wimbledon, dans le sillage de l'ITF, souhaite se prémunir du spectre du dopage, renforcé dans cette idée par la récente suspension de Maria Sharapova, membre du All England Club depuis 2004. Pour son édition 2016, le tournoi a décidé de truffer ses courts de caméra, et le tournoi de qualification qui a débuté lundi à Roehampton va sans doute servir de laboratoire, annonce le Daily Mail.  Assisté par un organisme indépendant qui procédera à des tests de sang et d'urine complémentaires en marge du tournoi, mais aussi des qualifications, Wimbledon renforce donc son dispositif de manière considérable. « En tant qu’événement clé, le All England Club a le désir et le devoir de jouer son rôle dans la sauvegarde de la bonne santé du tennis a indiqué un porte-parole du tournoi. Nous sommes déterminés à préserver l’intégrité de l’événement et du sport dans son ensemble. »

Des analystes pour les paris truqués

Reste que les sportifs dopés n'ont pas l'apanage de la tricherie. Les fraudes constatées lors de paris douteux effectués sur des matches que l'on qualifiera de seconde zone, où les joueurs sont plus propices à la manipulation compte tenu des faibles dotations, ont interpellé la direction du tournoi, l'obligeant à sortir le grand jeu en la matière. Les révélations de Buzzfeed et de la BBC ont eu un écho considérable en Angleterre, cela ne fait aucun doute. Les caméras disséminées un peu partout sur les sites de Wimbledon et  Roehampton enregistreront l’ensemble des rencontres dans le but de les faire décortiquer par des analystes experts. Ces dispositions tout à fait exceptionnelles venant s’ajouter à des contrôles de sacs et vérification d’identité. Qu’on se le dise, Wimbledon entend reste propre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant