Wimbledon : Herbert et Mahut titrés

le
0

A l’issue d’une finale 100% tricolore, la doublette Herbert-Mahut s’est imposée en toute logique en trois sets (6-4, 7-6, 6-3) contre Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin.

Ils étaient têtes de série n°1 de ce tournoi et ils ont répondu présents. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont en effet remporté la première finale de double messieurs 100% française contre leurs compatriotes Benneteau/Roger-Vasselin en trois sets (6-4, 7-6, 6-3). Ils succèdent à Arnaud Clément et Michaël Llodra qui s’était imposés sur le gazon londonien en 2007. Une victoire somme toute logique à la vue du match, même si Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin n’ont pas démérité. Mais, ils sont tout simplement tombés sur plus forts qu’eux. Si Nicolas Mahut, qui deviendra numéro 1 mondial du double à l’issue de ce tournoi, a fait le travail sur ses services, Herbert a quant à lui impressionné par sa qualité de retour qui a fortement mis à défaut ses adversaires. C’est le premier titre du Grand Chelem pour la paire française cette année, le deuxième après leur victoire à l’US Open en 2015.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant