Wimbledon (H) : Pouille s'entraîne sous un soleil de plomb

le
0

Qualifié pour les quarts de finale de Wimbledon après un succès arraché face à Bernard Tomic, lundi, Lucas Pouille a expliqué les raisons de son succès. Pour le protégé d'Emmanuel Planque, sa réussite actuelle est le fruit d'un travail acharné.

Et dire qu'il n'avait pas remporté le moindre match dans un tableau principal de tournoi sur gazon avant cette quinzaine. Il faudra s'y habituer, Lucas Pouille avance plus vite que la musique. S'il confié en conférence de presse d'après match que son objectif initial était de remporter un match sur la surface, le tempérament du Français laisse penser que les objectifs étaient en réalité bien plus élevés. Et pour cause, le joueur d'Emmanuel Planque est un bourreau de travail. La clé de sa réussite actuelle, assurément. « Je pense que j'ai travaillé très dur, admettait Pouille en conférence de presse, lundi. J'ai changé pas mal de choses dans mon fonctionnement. A la fin du mois de décembre 2015, j'étais à Dubaï. Je m'entraînais comme un fou sous les soleil. Il faisait très chaud, les conditions étaient très difficiles. Je pense que c'est pour cette raison que je suis capable de jouer tous les jours durant cette quinzaine. Cela s'est vu face à Bernard Tomic, j'étais plus frais que lui, c'est sans doute la raison principale. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant