Wimbledon (H) : La pression de l'horloge et la ferveur du public ont transcendé Murray

le
0
Wimbledon (H) : La pression de l'horloge et la ferveur du public ont transcendé Murray
Wimbledon (H) : La pression de l'horloge et la ferveur du public ont transcendé Murray

A 23h00, on arrête. A Wimbledon, la tradition est en général respectée. Samedi, l?heure limite a été dépassée de deux minutes. Celles qui ont permis à Andy Murray de remporter son troisième tour face au Chypriote Marco Baghdatis (7-5, 3-6, 7-5, 6-1). « J?avais l?impression que je pouvais être stoppé à n?importe quel moment du match, quel que soit le score, même en plein milieu d?un jeu, a confié l?Ecossais à la BBC. Je suis content d?avoir pu terminer. L?atmosphère à la fin était excellente. » Porté par son public, Murray, après été accroché dans le troisième set, a déroulé son plus beau tennis dans le quatrième.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant