Wimbledon: Federer et Djokovic ignorent le crachin

le
0
Wimbledon: Federer et Djokovic ignorent le crachin
Wimbledon: Federer et Djokovic ignorent le crachin

par Martyn Herman

LONDRES (Reuters) - Roger Federer et Novak Djokovic se sont facilement qualifiés mercredi pour le troisième tour des Internationaux de tennis de Grande-Bretagne, à l'issue d'une journée perturbée par un crachin persistant sur les courts londoniens.

Le Suisse, qui vise un septième titre à Wimbledon, s'est montré sous son meilleur jour en disposant aisément de l'Italien Fabio Fognini 6-1 6-3 6-2 sous les yeux admiratifs du prince Charles et de son épouse Camilla, qui ne sont pas des habitués du rendez-vous tennistique de la capitale britannique.

Ils n'ont pourtant pas manqué, comme la totalité des 15.000 spectateurs du court central totalement sous le charme, de réserver debout une ovation au champion suisse qui s'était, comme le veut la tradition, incliné devant la loge royale avant le match.

L'Italien a bien tenté d'opposer une résistance à Federer, mais tout dans son attitude physique trahissait dès le début le renoncement, tant le Suisse a d'entrée délivré coups gagnants et retours meurtriers.

En 74 minutes, l'affaire était faite, mais le vainqueur, comme souvent, a eu le triomphe modeste. "Je ne pense pas que cela ait été un match facile. J'ai surtout essayé de rester concentré et de sortir un match propre, et j'y suis parvenu", a-t-il dit.

Federer rencontrera au prochain tour le Français Julien Benneteau, qui s'est défait de l'Américain Michael Russell en quatre sets 7-6 2-6 6-4 7-5.

FEDERER BRILLANT, DJOKOVIC MINIMALISTE

Autant le Suisse fut brillant, autant Novak Djokovic se contenta du minimum pour écarter le jeune Américain Ryan Harrison 6-4 6-4 6-4 en soirée sous le toit du court central.

Il affrontera au tour suivant le vainqueur de la rencontre entre le Tchèque Radek Stepanek et l'Allemand Benjamin Becker, l'un des multiples matches interrompus par la pluie.

Chez les femmes, la numéro un mondiale Maria Sharapova était également sur le point de franchir le deuxième tour, mais la tombée de la nuit en a décidé autrement.

La Russe, qui menait 7-6 3-1 contre la Bulgare Tsvetana Pironkova après avoir sauvé plusieurs balles de set lors de la première manche, est parvenue à convaincre l'arbitre que les conditions n'étaient plus réunies pour jouer au tennis.

Ayant obtenu gain de cause, elle a pris son sac de marque et filé vers les vestiaires.

La première victime de marque a pour nom Samantha Stosur. L'Australienne, tête de série numéro cinq, a subi la loi de la Néerlandaise Arantxa Rus 6-2 0-6 6-4.

La défaite de Stosur signifie que l'Australie n'aura aucun représentant au troisième tour des simples de Wimbledon pour la première fois depuis 1939.

La défaite de la Danoise Caroline Wozniacki est moins surprenante. La tête de série numéro sept était encore numéro un mondiale au début de l'année, mais elle a connu depuis une véritable descente aux enfers.

Elle s'est inclinée 5-7 7-6 6-4 devant l'Autrichienne Tamira Paszek, après avoir gâché deux balles de match.

Pascal Liétout pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant