Wimbledon: Entrée réussie pour Rafael Nadal et Serena Williams

le
0
Wimbledon: Entrée réussie pour Rafael Nadal et Serena Williams
Wimbledon: Entrée réussie pour Rafael Nadal et Serena Williams

par Martyn Herman

LONDRES (Reuters) - Rafael Nadal a eu besoin de quelques jeux pour ajuster ses coups sur le gazon de Wimbledon, coups que Serena Williams a rapidement retrouvés et les deux anciens vainqueurs de l'épreuve ont ainsi rallié le deuxième tour de la troisième levée du Grand Chelem.

L'Espagnol, qui vise un troisième titre à Londres après ses succès de 2008 et 2010, s'est imposé 7-6 6-2 6-3 face au Brésilien Thomaz Bellucci en deux heures 15.

Serena, au lendemain de la défaite de sa soeur aînée Venus, a rendu son honneur à la famille Williams en dominant 6-2 6-4 la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova.

Chouchou du public britannique, l'Anglais Andy Murray, quatrième mondial, a impressionné en dominant le Russe Nikolay Davydenko, qui fut troisième à l'ATP, à qui il n'a laissé que six jeux.

Lleyton Hewitt, vainqueur du tournoi en 2002 et invité par les organisateurs, a été battu par le Français Jo-Wilfried Tsonga, n°5, alors que Bernard Tomic, n°20, a été battu, à la surprise générale, par le Belge David Goffin, lui aussi bénéficiaire d'une wild card.

Sale journée pour les Australiens, donc, qui ne voient aucun de leurs représentants au deuxième tour, et ce pour la première fois depuis 1938.

Tenante du titre, la Tchèque Petra Kvitova avait eu les honneurs du central et, comme Nadal, elle a eu besoin d'un temps d'adaptation avant de se défaire de l'Ouzbèque Akgul Amanmuradova, 6-4 6-4, au terme d'une rencontre interrompue par la pluie.

Les intempéries ont d'ailleurs repoussé à mercredi la fin des matches de deux anciens numéros un mondiaux, la Danoise Caroline Wozniacki et l'Américain Andy Roddick.

NADAL UN PEU NERVEUX

Autre ancienne numéro un mondiale, Victoria Azarenka a dominé son sujet pour battre 6-1 6-4 Irina Falconi alors que l'ancienne gagnante de Roland-Garros Francesca Schiavone, n°24, a peiné face à la Britannique Laura Robson avant de l'emporter 2-6 6-2 6-4.

Rafael Nadal, qui n'a jamais perdu au premier tour d'un tournoi du Grand Chelem, a admis avoir été chanceux de s'imposer en trois sets face à Bellucci.

"Je pense qu'aujourd'hui, je n'ai pas joué mon meilleur match. J'étais un peu nerveux au premier set, ensuite j'ai commencé à mieux jouer", a dit l'Espagnol, qui vise son troisième doublé Roland-Garros-Wimbledon.

Serena Williams, dont la carrière connaît des hauts et des bas depuis qu'elle a conquis son quatrième titre à Wimbledon en 2010, a rendu une copie correcte face à Strycova.

La trentenaire a repris le flambeau familial après la défaite de sa soeur, pourtant cinq fois sacrée sur le Central du All England tennis Club.

"Je suis heureuse d'avoir franchi ce tour", a commenté l'Américaine, qui avait atteint les huitièmes de finale l'an passé après une blessure au pied et des problèmes de santé.

Toujours aussi attendu sur ses terres où plus un Britannique ne s'est imposé depuis 1936, Andy Murray s'est montré très solide pour franchir le premier écueil.

"C'était un bon début", a dit l'Écossais.

Lors d'une journée aux résultats somme toute logiques, la surprise est venu de l'élimination de l'Espagnol Feliciano Lopez, tête de série n°14, battu par le Finlandais Jarkko Nieminen.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Loup Fiévet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant