Wimbledon: énormes regrets pour Alizé Cornet

le
0
ALIZÉ CORNET TIRE SA RÉVÉRENCE
ALIZÉ CORNET TIRE SA RÉVÉRENCE

LONDRES (Reuters) - La Française Alizé Cornet, tête de série n°29, a vu vendredi son parcours stoppé à Wimbledon par l'Italienne Flavia Pennetta, qui s'est imposée 0-6 7-6 6-2 au troisième tour, non sans s'être approchée de deux points de la victoire.

À l'issue de la rencontre, elle avait surtout conscience d'avoir raté une occasion rare de retrouver le parfum d'un huitième de finale de Grand Chelem, qui se refuse à elle depuis quatre ans et demi.

"J'éprouve beaucoup de regrets et de déception. Ce n'est pas tous les jours qu'on se retrouve à deux points d'un huitième de finale. A 6-5 40 A, je rate un coup droit 'penalty'. Si je le rate, c'est parce que la pression est un peu grosse", a-t-elle dit.

"Peu après, je mène 3-0 dans le tie-break. Mais je montre trop de signaux. Ça met encore une fois en avant mes petits défauts sur le terrain, je ne suis pas allée chercher le match et j'ai laissé mon adversaire prendre le contrôle. Quand Flavia s'est remise dans le match, il y avait une grosse qualité. C'est l'expérience qui a parlé j'imagine."

Depuis son huitième de finale en 2009 à l'Open d'Australie, Alizé Cornet, qui est âgée de 23 ans, bute sur le troisième tour d'un tournoi majeur.

"Déjà, à Roland Garros (ndlr, face à Victoria Azarenka), je ne suis pas si loin", a-t-elle souligné.

"Je me dis que mon niveau de jeu est de plus en plus constant. Je joue Top 30 tous les jours et les filles sont à fond pour me gagner. Maintenant, j'ai envie d'avoir des gros résultats, je pense que je le mérite."

Eric Salliot, édité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant