Wimbledon: Djokovic et Serena solides, Ferrer tremble

le
0
SERENA WILLIAMS SE DÉFAIT AISÉMENT DE KIMIKO DATE-KRUMM AU 3E TOUR DE WIMBLEDON
SERENA WILLIAMS SE DÉFAIT AISÉMENT DE KIMIKO DATE-KRUMM AU 3E TOUR DE WIMBLEDON

par Martyn Herman

LONDRES (Reuters) - Les deux numéros un mondiaux, Novak Djokovic et Serena Williams, n'ont pas tremblé samedi à Wimbledon et ont validé leur billet pour la deuxième semaine de la troisième levée du Grand Chelem.

Le Serbe n'a fait qu'une bouchée du Français Jérémy Chardy, tête de série n°28, sur le score de 6-3 6-2 6-2. Il enregistre ainsi sa septième défaite consécutive face à Djokovic, à qui il n'a jamais pu prendre un set.

Djokovic sera opposé au prochain tour à l'Allemand Tommy Haas, 35 ans et n°13, qui semble connaître une nouvelle jeunesse après avoir déjà brillé à Roland-Garros. Il a battu l'Espagnol Feliciano Lopez 4-6 6-2 7-5 6-4.

"C'est incroyable pour moi, je savoure chaque moment", a dit Djokovic qui voit sa route dégagée après les éliminations prématurées de Roger Federer et Rafael Nadal.

"Tout va bien. Quand vous jouez aussi bien, évidemment vous vous sentez à l'aise, confiant. Mes résultats sont de mieux en mieux, ce qui est encourageant après une première semaine. Maintenant les matches à venir, les adversaires à rencontrer seront de plus en plus difficiles (...) mais je suis prêt."

L'Argentin Juan Martin Del Potro a franchi également le cap du troisième tour mais, comme de nombreux joueurs à Wimbledon cette année, il s'est blessé au cours de la rencontre qui l'opposait au Slovène Grega Zemlja.

S'il s'est imposé 7-5 7-6 6-0, il s'est lui aussi tordu le genou et émet des doutes quant à sa participation à la suite du tournoi.

"C'était vraiment très douloureux. Je vais voir très vite avec le médecin", a dit Del Potro, qui a désormais rendez-vous avec l'Italien Andreas Seppi, n°23 et vainqueur en cinq sets du Japonais Kei Nishikori, n°12.

SERENA INTRAITABLE

L'Espagnol David Ferrer, finaliste du dernier Roland-Garros et quatrième mondial, a lui aussi souffert pour se défaire du talentueux Ukrainien Alexandr Dolgopolov, en cinq manches.

"Ça a été un match très dur. J'ai essayé de me battre au maximum et de me concentré sur les bons moments et éventuellement gagner", a-t-il dit.

Serena Williams, 31 ans, n'a pas été tendre face à Kimiko Date-Krumm, de onze ans son aînée, qu'elle a battue en 62 minutes sur le score sévère de 6-2 6-0.

La cadette des soeurs Williams, tenante d'un titre qu'elle a déjà remporté cinq fois et qui vise un 17e sacre en Grand Chelem, a désormais rendez-vous avec l'Allemande Sabine Lisicki, n°23.

La Chinoise Li Na, n°6, et la Polonaise Agnieszka Radwanska, n°4, se sont également qualifiées en battant respectivement la Tchèque Klara Zakopalova (n°32) et l'Américaine Madison Keys.

Le billet est également validé pour Petra Kvitova, victorieuse de l'épreuve en 2011 et qui rencontrera au prochain tour l'Espagnole Carla Suarez-Navarro, n°19.

Du coté des Français, ce ne sont pas ceux qui étaient attendus qui se retrouvent au rendez-vous de la deuxième semaine puisque Richard Gasquet, tête de série n°9, et Chardy, donc, ont quitté le tournoi.

Restent en lice Adrian Mannarino et Kenny De Schepper, tout autant néophytes que méconnus du grand public.

Le premier s'était qualifié dès vendredi alors que le second a sorti samedi l'Argentin Juan Monaco, tête de série n°22, en trois manches.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant