Wimbledon: clap de fin pour Rosol et Paire, Kvitova sans souci

le
0
Wimbledon: clap de fin pour Rosol et Paire, Kvitova sans souci
Wimbledon: clap de fin pour Rosol et Paire, Kvitova sans souci

LONDRES (Reuters) - Tenante du titre, la Tchèque Petra Kvitova, tête de série n°4, n'a connu aucun problème pour rallier samedi les huitièmes de finale de Wimbledon, alors que son compatriote Lukas Rosol et le Français Benoît Paire ont vu leur aventure londonienne s'achever.

Rosol, 100e mondial au début du tournoi, avait créé la sensation jeudi en battant en cinq sets Rafael Nadal, deuxième à l'ATP et qui n'avait plus été battu au deuxième tour d'une épreuve du Grand Chelem depuis 2005.

Samedi, il a montré ses limites en s'inclinant devant l'Allemand Philipp Kohlschreiber, tête de série n°27, sur le score de 6-2 6-3 7-6 (6).

Kohlschreiber sera opposé en huitième de finale au qualifié américain Brian Baker, qui a, lui, mis fin à la jolie aventure de Benoît Paire, qui disputait son premier Wimbledon.

Baker, 126e mondial à 27 ans, a passé près six ans loin du circuit en raison de blessures à répétition avant de décider de rejoindre les courts l'an passé et pour, quelques mois plus tard, avoir le bonheur de disputer les huitièmes de finale de l'un des tournois les plus prestigieux du monde.

Il a dominé le Français Benoît Paire en quatre sets (6-4 4-6 6-1 6-3).

Petra Kvitova, qui a remporté l'an passé son premier titre du Grand Chelem sur le gazon londonien, s'est montrée impressionnante face à l'Américaine Varvara Lepchenko, à qui elle n'a laissé qu'un jeu (6-1 6-0).

Elle rencontrera au prochain tour l'Italienne Francesca Schiavone, qui n'a pas connu beaucoup plus de difficultés pour dominer la Tchèque Klara Zakopalova, 6-0 6-4.

En revanche, l'Américaine Serena Williams, qui a déjà remporté le tournoi à quatre reprises, a entrevue la porte de sortie, ne parvenant à s'imposer que 9-7 au troisième set face à la Chinoise Zheng Jie.

Elle rencontrera pour une place en quart de finale la Kazakhe Yaroslava Shvedova qui a, pour sa part, sorti la tête de série n°10, Sara Errani. L'Italienne s'est inclinée sur le score de 6-0 6-4.

L'ancienne numéro un mondiale Victoria Azarenka, qui a laissé son fauteuil à Maria Sharapova à l'issue de Roland-Garros s'est montrée solide pour battre 6-3 6-3 la Slovaque Jana Cepelova.

La Biélorusse rencontrera au prochain tour une autre ex-n°1 du classement WTA, la Serbe Ana Ivanovic, tête de série n°14, qui a dû batailler trois sets pour venir à bout de l'Allemande Julia Görges, n°22, 3-6 6-3 6-4.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Loup Fiévet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant