Wimbledon : Cilic dément avoir simulé son abandon

le
0
Wimbledon : Cilic dément avoir simulé son abandon
Wimbledon : Cilic dément avoir simulé son abandon

Marin Cilic a assuré qu'il n'avait pas simulé une blessure lors de son abandon au deuxième tour de Wimbledon après avoir remporté sans souci son premier match face au Chypriote Marcos Baghdatis en juin dernier. « J'avais déjà une blessure à un genou qui s'est aggravée lors du premier tour. On m'a alors prévenu que mes résultats de Wimbledon pouvaient être effacés selon l'issue de mon affaire (ndlr : de dopage), a expliqué le Croate. Ça ne rimait à rien de risquer une blessure plus grave, j'ai donc pris la douloureuse décision de me retirer et d'accepter une suspension volontaire. »

Le 24eme joueur mondial a été suspendu neuf mois par la Fédération internationale de tennis après avoir été contrôlé positif le 1er mai au Nikethamide (stimulant) lors du tournoi de Munich. Il sera suspendu jusqu'au 1er février 2014 mais il a fait appel devant le TAS.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant