Willy Sagnol dit adieu à l'Europe

le
0

Après le match nul concédé à la maison contre le Gazélec Ajaccio (1-1, 29eme journée de Ligue 1), samedi soir, Willy Sagnol assure que Bordeaux peut faire une croix sur une éventuelle qualification européenne.

Willy Sagnol, quel regard portez-vous sur ce résultat nul face au Gazélec Ajaccio ?
Il y a beaucoup de frustration au coup de sifflet final. Nous avions pour projet de réaliser un match solide. Ce fut le cas, mais pas assez longtemps, malheureusement. On avait l’ambition de concéder peu d’occasions à l’adversaire. On a eu des situations pour marquer le deuxième but qui aurait clôturé ce match mais quand vous ne gagnez que 1-0, si vous ne faites pas le break, vous n’êtes pas à l’abri.

C’est donc une question de réalisme ?
Je regrette les nombreuses situations manquées qui nous auraient permis de tuer la rencontre. Nous sommes retombés dans nos travers du déplacement à Reims (ndlr : défaite 4-1 la semaine passée). Lorsque l’on affronte Ajaccio à domicile, il faut prendre les trois points. Nous payons cash nos erreurs contre une équipe qui n’a rien lâché. Ils sont revenus parce qu’ils ont eu la volonté et l’ambition de le faire.

Est-ce la contre-performance de trop pour les Girondins ?
Nous avons raté la dernière chance de revenir dans le bon wagon. L’Europe est à présent inaccessible. Mais nous allons nous remettre au travail dès le début de semaine pour aller faire un résultat à Toulouse (30eme journée de Ligue 1).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant