Williams (Fed) reste favorable à une montée progressive des taux

le
0
    LOS ANGELES, 18 février (Reuters) - La Réserve fédérale 
devrait maintenir sa politique de relèvement progressif des taux 
d'intérêt compte tenu de la situation du marché de l'emploi et 
de l'inflation, a estimé jeudi John Williams, le président de la 
Fed de San Francisco. 
    Dans le texte d'un discours préparé pour une conférence à 
Los Angeles, John Williams explique que le taux de chômage 
devrait être de 4,5% en fin d'année, contre 4,9% annoncé pour 
janvier, tandis que l'inflation est bien partie pour atteindre 
l'objectif de 2% de la Fed dans deux ans. 
    Ces données devraient inciter la banque centrale à 
poursuivre sa remontée des taux d'intérêt amorcée en décembre, 
en dépit du regain de volatilité sur les marchés financiers, 
a-t-il fait valoir. 
    En décembre, John Williams et d'autres responsables de la 
Fed s'étaient prononcés en faveur de quatre hausses de taux en 
2016. 
    "Malgré le 'Sturm und Drang' ("tempête et passion") sur les 
marchés et à l'étranger, l'économie américaine continue de bien 
se porter dans l'ensemble", lit-on dans le texte de son 
intervention. "Je continue donc de penser qu'une normalisation 
progressive de la politique reste la meilleure voie." 
    Nombre d'économistes pensent que le durcissement des 
conditions financières dans le monde poussera la Fed à relever 
moins vite ses taux d'intérêt, voire même à changer de cap. Dans 
leur majorité, les économistes interrogés par Reuters 
n'anticipent plus que deux resserrements monétaires cette année. 
 
 (Ann Saphir, Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant