William et Kate: un mariage royal pour l'économie britannique

le
0
Le mariage du Prince William et de Kate Middleton pourrait rapporter plus de 700 millions d'euros au pays. Mais aussi un répit appréciable alors que les premières mesures d'austérité devraient être mises en place.

«C'est le bon moment», a confié le prince William devant les caméras mardi soir après l'annonce de son mariage avec Kate Middleton. Le deuxième dans l'ordre de succession au trône britannique ne pense pas si bien dire. Un mois après l'annonce d'un plan de rigueur draconien, la perspective d'un mariage royal tombe à pic.

L'événement devrait, tout d'abord, offrir un joli coup d'accélérateur au secteur du tourisme et aux boutiques de souvenirs. La famille royale, qui occupe régulièrement la une des journaux, fascine toujours, et bien au-delà des frontières du royaume. Sur les 19 milliards d'euros que le tourisme rapporte chaque année au pays, près de 600 millions seraient en lien avec la monarchie, grâce aux recettes des visites des châteaux et palais royaux. Ce mariage, tant attendu, qui pourrait se tenir au printemps ou à l'été 2011, suscitera donc, sans aucun doute, l'intérêt aussi bien des Britanniques que de nombreux visiteurs étrangers.

D'après Verdict

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant