Wilders a remis en cause "le droit des Marocains à exister"

le
0

Le député néerlandais d'extrême droite Geert Wilders a remis en cause le droit fondamental des Marocains à exister lorsqu'il a promis "moins de Marocains" aux Pays-Bas, a souligné le ministère public mercredi 16 novembre à son procès pour incitation à la haine. Durée: 00:55

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant