Wikipedia veut s'ouvrir davantage aux femmes et aux pays en développement

le
0
Wikipedia veut s'ouvrir davantage aux femmes et aux pays en développement
Wikipedia veut s'ouvrir davantage aux femmes et aux pays en développement

Le fondateur de Wikipedia, Jimmy Wales, a souligné vendredi dans un entretien à l'AFP que l'encyclopédie en ligne, qui fête cette année ses 15 ans, souhaitait s'ouvrir davantage aux femmes et aux pays en développement, en maintenant son modèle financier basé sur les donations.Question: Wikipedia fête cette année son 15e anniversaire. Comment se porte-t-elle? Quels défis doit-elle affronter?Réponse: "Nous sommes très concentrés sur le futur, en particulier sur la croissance de Wikipedia et sur le (développement de versions de l'encyclopédie) dans des langues de pays en développement. Ce sont des sujets très stimulants pour notre communauté, qui est très diverse, très ouverte sur le monde.Les défis auxquels nous sommes confrontés sont les mêmes que ceux que nous avons toujours eus. Nous voulons développer une bonne offre, que les bonnes personnes rejoignent notre communauté et nous aident à construire Wikipedia. Le nombre de contributeurs est stable depuis plusieurs années maintenant. Ce n'est pas une crise, ce n'est pas quelque chose dont nous sommes très inquiets. (...) Notre objectif n'a jamais été d'avoir la communauté la plus grande possible, mais d'avoir avec la bonne communauté et d'être accueillants vis-à-vis des nouveaux venus (...).Wikipedia compte 70.000 à 80.000 contributeurs réguliers chaque mois, nous sommes présents dans plus de 280 langues, certaines de ces langues sont cependant très peu parlées. (...) Certains projets autour de langues faiblement répandues sont par certains côtés les plus excitants, parce qu'ils débutent tout juste".Q: La majorité des contributeurs de Wikipedia vivent dans les pays développés et sont des hommes. Wikipedia cherche-t-il à changer cette situation? R: "Notre objectif est d'être présent dans toutes les langues et d'avoir des communautés partout dans le monde (...). Le prochain milliard de personnes qui arrivera sur internet dans les cinq ou dix prochaines ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant