WikiLeaks s'apprête à publier ses nouvelles fuites

le
0
Déjà à l'origine de la fuite de documents sur l'engagement américain en Afghanistan et en Irak, WikiLeaks va publier dimanche soir une nouvelle vague de révélations, dont un millier pourrait concerner la France. Les observateurs craignent une «catastrophe diplomatique» sans précédent.

Washington se prépare au pire, Londres tremble, Moscou s'inquiète... La publication, attendue dimanche soir vers 22h30 en France, de centaines de milliers de documents secrets américains par le site WikiLeaks a donné la migraine à de nombreux gouvernements, ce week-end, les Etats-Unis s'insurgeant contre une démarche «dangereuse». Washington a toutefois rejeté samedi toute négociation avec WikiLeaks sur leur diffusion, affirmant que le site internet spécialisé les détenait en violation de la loi américaine.

A quelques heures de la publication prévue des documents, WikiLeaks a en tout cas annoncé via Twitter qu'il devait faire face à une attaque informatique, mais a affirmé que cela n'empêchera pas la publication de ses fuites dans plusieurs journaux partenaires, citant le New York Times, le Spiegel, le Guardian, El Pais et Le Monde

En première ligne, les Etats-Unis ont multiplié ces dernières 48 heures les contacts avec leurs partenaires internationaux pour am

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant