WikiLeaks publie le guide du parfait espion de la CIA

le
0
WikiLeaks publie le guide du parfait espion de la CIA
WikiLeaks publie le guide du parfait espion de la CIA

Ne pas avoir l'air d'un zonard et ne pas payer en liquide : ce sont quelques uns des conseils donnés à ses espions par la CIA pour passer les frontières, publiés dimanche par WikiLeaks. Les deux documents publiés, datant de 2011 et 2012, sont classés secrets et «NOFORN», ce qui signifie qu'ils ne peuvent être partagés avec les services d'espionnage de pays alliés, précise le site WikiLeaks.

Ils répertorient une série de conseils pour passer les frontières et éviter un contrôle approfondi aux aéroports et aux postes frontaliers. Certains sont évidents comme ne pas acheter un aller simple en liquide la veille du voyage en avion ou ne pas avoir l'air de sortir d'une poubelle quand on voyage avec un passeport diplomatique.  

Attention à la tenue aux bagages mal ficelés

Et de livrer cette anecdote : «Un jour, au petit matin dans un aéroport européen, les agents de sécurité ont sélectionné un agent de la CIA pour un contrôle accru», écrit le document. «Bien qu'ils n'aient pas donné de raisons, une tenue trop débraillée qui ne concordait pas avec le passeport diplomatique du détenteur ont sans doute provoqué le contrôle».

Les bagages de l'agent ont été testés pour voir s'ils contenaient des explosifs, un test qui s'est avéré positif. Malgré un interrogatoire poussé, l'agent en est resté à sa couverture en disant qu'il s'occupait d'antiterrorisme et il a pu poursuivre son voyage. «Une couverture cohérente, bien apprise et plausible est importante pour éviter ces contrôles approfondis et obligatoire pour y survivre», précise la CIA.

Autres conseils : éviter d'avoir une quantité de bagages incongrue pour la longueur du séjour ; trop d'achats récents, comme des réveils ou des carnets de prise de notes, dans les bagages. Eviter aussi des bagages mal ficelés quand le passager est soi-disant un voyageur d'affaires expérimenté ; des cartes non-ouvertes et non annotées, comme les guides ou autres ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant