WikiLeaks publie de nouveaux câbles

le
0
L'organisation a rendu publics plus de 250.000 télégrammes sans en expurger les données potentiellement dangereuses. Ce qui suscite la colère de ses journaux partenaires.

WikiLeaks a encore frappé. Le site Internet spécialiste de la révélation de documents secrets vient de publier la totalité des 251.287 télégrammes diplomatiques américains en sa possession, consultables dans leur version intégrale sur son site Internet, en dépit des mises en garde d'organisations de droits de l'Homme et du gouvernement américain.

Car cette fois,Wikileaks a choisi de diffuser aussi tous les noms présents dans les câbles, contrairement à ce que le site Internet avait fait pour les 20.000 documents publiés au fil de l'eau à partir de l'année dernière. Le sujet est crucial, car la sécurité de certaines de ces personnes peut être mise en danger. La révélation de leur identité peut aussi nuire aux enquêtes de police en cours à travers le monde.

Wikileaks dément pourtant être à l'origine de la première diffusion de l'intégralité des câbles. Le site accuse le quotidien britannique The Guardian d'avoir divulgué un mot de passe qui aurait dû

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant