Wiggins pense désormais à sa famille

le
0
Wiggins pense désormais à sa famille
Wiggins pense désormais à sa famille

Bradley Wiggins a tout gagné et s'apprête à tirer sa révérence. Usé mentalement, le Britannique veut désormais penser à sa famille.

Huit médailles olympiques, dont cinq en or, deux en argent, une en bronze : Bradley Wiggins est devenu le Britannique le plus médaillé de l’histoire olympique, dépassant un autre cycliste, Chris Hoy. Un palmarès remarquable sans compter un Tour de France en 2012. A 36 ans, il est temps d'arrêter pour le pistard : « Je pourrais continuer. Je suis sans doute capable physiquement car je ne me suis jamais senti aussi bien sur la piste. Mais à un moment, il faut raccrocher et je préférais que ce soit sur une bonne note. Je ne pense pas être capable de faire quatre ans de plus. En tout cas mentalement. C’est très dur. Quand les gars rentrent chez eux et que vous devez aller sur le terrain à Manchester un matin de décembre, ça n’a rien de cool ». Sa carrière s'achèvera par le Tour de Grande-Bretagne et les Six Jours de Gand, sa ville natale : «Cela sera une belle fin. C’est là, où je suis né et là où tout a commencé. J’ai les premiers souvenirs de course avec mon père (un ancien pistard) ». Ensuite, il sera temps de penser à sa famille : « Mes enfants ont besoin d’un vrai père au quotidien. Ma femme d’un vrai mari ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant