Wifi dans les avions: Air France reconnaît avoir besoin de temps

le
0
Wifi dans les avions: Air France reconnaît avoir besoin de temps
Wifi dans les avions: Air France reconnaît avoir besoin de temps

Air France a reconnu mercredi que l'arrivée de connexions Wifi à bord de ses appareils prenait du temps, la compagnie aérienne devant lancer une nouvelle phase de test sur seulement deux Airbus à l'automne.Cette phase de test, plus de deux ans après une autre dont Air France n'avait pas livré les résultats, doit être menée pendant trois mois à bord de deux A320 sur court et moyen-courrier. La connexion, payante, sera fournie par Orange.Interrogée par l'AFP à l'aéroport de Stockholm-Arlanda lors d'une présentation de la nouvelle offre moyen-courrier, une cadre dirigeante du marketing, Carole Peytavin, a reconnu que le dossier avançait lentement."Je me demande parfois moi-même pourquoi cela prend si longtemps!", a-t-elle déclaré. Mais "nous devons passer par Airbus et toute la certification qui est exigée pour équiper [les avions] avec ce type d'antenne"."Donc, espérons-le, si cela se passe bien à présent, d'ici à cet automne, nous aurons ces deux appareils qui voleront pour cette offre-pilote. Nous le confirmerons en septembre. Et ensuite nous devrions aller vite", a-t-elle souligné.De nombreuses compagnies aériennes offrent déjà une connexion à internet, le plus souvent payante.Un concurrent direct d'Air France sur les liaisons avec la Scandinavie, Norwegian, en propose par exemple une depuis 2013 déjà sur ses vols moyen-courrier. Mais il a une flotte 100% Boeing.Air France inaugurait mercredi sa nouvelle offre moyen-courrier, avec principalement des catégories tarifaires repensées et de nouveaux sièges, en cuir. La compagnie a investi 50 millions d'euros dans une stratégie de montée en gamme."C'est esthétique, on gagne en densité, et le produit est plus cohérent maintenant, je trouve", a expliqué à l'AFP le PDG Frédéric Gagey. Le nouveau design, plus léger de 2 kg, permet d'ajouter cinq sièges dans les A319 et neuf dans les A320.Il a rappelé qu'Air France souhaitait en même temps ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant