Westinghouse aimerait travailler avec EDF dans le nucléaire

le
2
WESTINGHOUSE SOUHAITERAIT SE RAPPROCHER D'EDF POUR LE NUCLÉAIRE
WESTINGHOUSE SOUHAITERAIT SE RAPPROCHER D'EDF POUR LE NUCLÉAIRE

PARIS (Reuters) - Westinghouse, filiale de Toshiba spécialisée dans le nucléaire, aimerait travailler avec EDF pour construire des réacteurs, a déclaré son PDG dans un entretien au journal Les Echos publié lundi.

Malgré leur concurrence, l'entreprise américaine est liée de longue date à l'électricien français avec 54 réacteurs construits sur une base Westinghouse.

"Dans certaines zones où les réseaux ne supportent pas des réacteurs de forte puissance comme l'EPR, nous aimerions travailler avec EDF pour construire ensemble des (réacteurs, NDLR) AP1000. Les Etats-Unis seraient parfaitement d'accord avec cela", a indiqué aux Echos Danny Roderick.

"Nous laissons en tout cas cette porte ouverte. Et s'il y a un intérêt français pour cela, nous pourrions produire en France, où Westinghouse est déjà très présent", a-t-il ajouté.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pallach le lundi 30 nov 2015 à 09:14

    Technologie Westinghouse, sans la marge AREVA...

  • vazi le lundi 30 nov 2015 à 08:59

    et on a qu'a tout leur donner pendant qu'on y est, je ne vois pas l'intérêt d'un joint venture (ça ne peut pas être autre chose) a part un transfert de technologie donc une fermeture de notre activité à la longue vu que l'on ne sera plus compétitif Sinon il leur reste une OPA mais dans ce cas il faut l'interdire vu nos intérêt stratégiques