Westgate : des Anglo-Saxons dans le commando

le
0
D'après la ministre des Affaires étrangères du Kenya, «deux ou trois Américains» et une Anglaise auraient participé à l'attaque contre le centre commercial Westgate de Nairobi.

La ministre des Affaires étrangères du Kenya, Amina Mohamed, a affirmé lundi soir au réseau de télévisions américaines PBS que figuraient «deux ou trois Américains» et une «Anglaise» parmi le commando de Chebab ayant mené l'attaque contre le centre commercial Westgate de Nairobi. Cette femme n'en est pas à son coup d'essai, a assuré la ministre, désignant implicitement Samantha Lewthwaite. Celle que la presse britannique surnomme la «veuve blanche» est en effet recherchée au Kenya pour avoir participé à un complot visant des hôtels et des restaurants.

L'implication d'étrangers, notamment occidentaux, dans les opérations des Chebab somaliens n'est pas nouvelle. La participation d'Américains ou celle de la «veuve blanche» à l'opération contre le centre Westgate ne manquerait toutef...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant